alamouche.com

Home - E-mail

Matériel de pêche à la mouche: Moulinet : Contenance - Poids - Récupération - Frein - Diamètre

Le poids du moulinet à mouche

Photo de pêche à la mouche
Un équipement bien équilibré aide à bien lancer
Rivière Dordogne, France.
(Photo Thierry Willems)

Le poids du moulinet nous est malheureusement imposé par son fabricant. Certains moulinets sont lourds, d'autres très légers, sans que l'on sache toujours très bien pourquoi. Pourtant, il est indéniable que le poids du moulinet revêt une certaine importance.

Pour certains, le moulinet le meilleur est le moulinet le plus léger. Un auteur préconisait même de mettre le moulinet dans sa poche pour mieux sentir l'action de la canne. D'autres, de toute évidence, n'attachent aucune espèce d'importance au poids du moulinet. Ce sont, par exemple, ceux qui utilisent un moulinet automatique avec une canne en carbone. D'autres, enfin, se font l'avocat du moulinet qui équilibre la canne. Pour savoir si un moulinet pèse le bon poids, ils le mettent sur leur canne à mouche et regardent où se trouve le point d'équilibre de la canne par rapport à sa poignée. Si le point d'équilibre se trouve en avant de la poignée, le moulinet est trop léger. S'il se trouve en arrière de la poignée, il est trop lourd.

Il est clair qu'il y a, à mon avis, quelque chose de vrai dans la théorie du moulinet qui équilibre la canne. Si le point d'équilibre se trouve trop en avant, la canne va sembler lourde et se montrera vite fatigante. S'il se trouve trop en arrière, on sentira moins bien la soie tirer sur la canne. L'action de la canne, elle-même, se trouve affectée par le poids du moulinet. Je trouve qu'un moulinet trop lourd tue l'action de la canne.

Cela dit, je pense qu'il ne faut pas non plus attacher trop d'importance au point d'équilibre de la canne tel qu'on vient de le déterminer. N'oubliez pas que le poids du moulinet va augmenter une fois que la ligne sera chargée dessus. Et diminuer à mesure que vous sortirez de la soie et lancerez de plus en plus loin. Ensuite, je pense qu'il faut tenir compte de la puissance de la canne, du numéro de soie qu'elle supporte.

C'est ainsi que pour pêcher avec des soies légères, je trouve que plus léger sera le moulinet, meilleur il sera. Et cela quelle que soit la longueur de la canne, alors que, logiquement, plus la canne est longue, plus le point d'équilibre va s'avancer. Pourquoi? Parce qu'une soie légère tire plus discrètement sur la canne qu'une soie lourde. Avec un moulinet léger, on sent mieux la soie tirer. Il est donc plus facile de sentir le bon moment pour effectuer le geste du lancer.

En revanche, avec des soies lourdes, un moulinet un peu plus lourd n'est pas un handicap. La soie tire en effet nettement sur la canne, le plus grand poids du moulinet n'effacera donc pas les sensations. On peut même dire que le moulinet va servir de contrepoids et contribuer à faciliter le lancer et surtout à rendre moins fatigante la pêche. Encore faut-il que le moulinet ne devienne tout de même pas trop lourd.

Pour résumer, considérez que jusqu'à une soie de 6, le moulinet gagnera à être le plus léger possible. À partir de la soie de 6, le moulinet pourra être un peu plus lourd. Sachez enfin que tout mécanisme ajoute du poids à un moulinet. Ainsi les moulinets automatiques et semi-automatiques ne pourront jamais être aussi légers qu'un moulinet manuel. Les moulinets dotés d'un frein à disque sont aussi plus lourds que ceux qui en sont dépourvus. De même que les moulinets démultipliés et ceux disposant d'un système anti-retour. Alors, avant d'acheter un moulinet à mouche, demandez-vous si vous avez réellement besoin de tous ces automatismes et autres freins plus ou moins sophistiqués. C'est ce que nous verrons dans les pages qui vont suivre.

Photo de truite de la San Juan, Nouveau-Mexique, USA
Une truite de taille courante... pour la San Juan (Nouveau-Mexique, USA)
(Photo Thierry Willems)