alamouche.com

Home - E-mail

Matériel de pêche à la mouche: Soie : Marquage - Profil - Poids - Densité - Glisse - Équilibre - Couleur

Le poids de la soie à mouche

Pour lancer une mouche qui ne pèse pratiquement rien et n'est pas toujours très aérodynamique, il faut un poids. On pourrait ajouter un plomb en tête de la mouche, mais en ce cas la mouche ne pourrait pas flotter. L'idée fut donc de lester la soie, et de la profiler pour en faciliter le lancer.

Aujourd'hui, les soies sont en plastique. Les cannes à mouche étant plus ou moins puissantes, il est nécessaire de fabriquer des soies de poids plus ou moins élevé. Tout le poids de la soie se trouve dans son revêtement. Le poids est augmenté en ajoutant de la matière.

Mais comment peser une ligne à mouche? En effet, le poids étant réparti tout au long de la ligne, plus on sort de soie, plus le poids supporté par la canne est élevé. Il était nécessaire d'établir une norme. Ce sont les fabricants américains qui ont établi cette norme. Ils ont déterminé que la longueur moyenne de soie que tout pêcheur à la mouche devait être capable de déployer était de 30 pieds, c'est-à-dire environ 9,14 mètres. Ils ont donc logiquement décidé que c'était cette longueur de ligne qui devait être pesée. Avec un bémol toutefois: la pointe de la soie, qui est parallèle, ne doit pas être prise en compte. On pèse à partir du point où la soie commence à grossir. Ces mêmes fabricants décidèrent, pour simplifier, de limiter le nombre de poids différents que l'on est susceptible de rencontrer dans la pêche à la mouche, à 12. Ils numérotèrent ces poids de 1 à 12 et fixèrent le poids idéal que devrait représenter chacun de ces numéros. Poids idéal, car les fabricants acceptèrent le principe d'une tolérance pour chaque numéro, en plus ou en moins. Pourquoi? Parce que la technique de fabrication ne permet pas de fabriquer une soie de poids exact. Ce qui peut s'avérer ennuyeux. En effet, quand on achète une soie, on ne sait jamais à l'avance si elle va être du poids exact correspondant au numéro, ou si elle va être légère pour le numéro ou, au contraire, lourde. Au surplus, la différence de poids entre deux soies d'un même numéro est supérieure à la différence qui existe entre deux soies d'un numéro différent, l'une légère, l'autre lourde. Par exemple, la différence entre une soie numéro 5 lourde et une 5 légère peut être de 0,78 gramme, alors que la différence de poids entre une 5 légère et une 4 lourde n'est que de 0,52 gramme, et entre une 5 lourde et une 6 légère de 0,39 gramme. Autrement dit, une soie de 5 légère sera plus proche d'une 4 lourde que d'une 5 lourde, laquelle sera elle-même plus proche d'une 6 légère que d'une 5 légère. Pas facile de s'y retrouver. Subtile, me direz-vous. Pas tant que ça. Sur le papier, oui. Mais en action de pêche, ça peut bel et bien se sentir. C'est ce qui peut expliquer que parfois on peut se sentir remarquablement bien avec une soie, et la regretter pour le restant de ses jours parce qu'on n'a jamais pu en retrouver une identique. Comment cela se manifeste-t-il? Surtout à la façon dont la soie tire sur la canne lors du lancer. Si la soie est trop légère, elle ne tire pas assez, elle charge mal la canne, elle semble moins bien glisser. Conseil: prenez toujours le numéro supérieur que supporte votre canne. Si votre canne accepte les numéros 4 et 5, prenez une numéro 5. Il y a fort à parier qu'elle chargera mieux votre canne.

Tableau des correspondances numéro/poids

Numéro
AFTMA

Poids en
Grains

Poids en
Grammes

Poids Mini
en Grammes

Poids Maxi
en Grammes

1

60

3,90

3,51

4,29

2

80

5,19

4,81

5,58

3

100

6,49

6,10

6,88

4

120

7,79

7,40

8,18

5

140

9,09

8,70

9,48

6

160

10,39

9,87

10,91

7

185

12,01

11,49

12,53

8

210

13,64

13,12

14,16

9

240

15,58

14,94

16,23

10

280

18,18

17,53

18,83

11

330

21,43

20,65

22,21

12

380

24,68

23,57

25,45

Il découle de ce système que des soies portant le même numéro, pèsent le même poids sur leurs 30 premiers pieds. Que ce soit des shooting heads, des soies parallèles, à fuseau décalé ou à double fuseau, qu'elles soient flottantes, intermédiaires ou plus ou moins plongeantes. Il est de ce fait faux de conseiller au pêcheur de choisir un numéro au-dessus ou au-dessous en fonction du type de soie qu'il acquiert. À moins que le pêcheur ne veuille shooter avec moins ou plus de soie sortie. On arrive alors à un niveau qui ne relève plus de celui des débutants. Mais auquel Loop a pensé en créant ses soies Adapted Underhand.

Photo du combat avec un saumon pris à la mouche, rivière Umba, Péninsule de Kola, Russie.
Combat avec un saumon pris à la mouche, rivière Umba, Péninsule de Kola, Russie.
(Photo Steffen Juhl)