alamouche.com

Home - E-mail

Matériel de pêche à la mouche: Soie : Marquage - Profil - Poids - Densité - Glisse - Équilibre - Couleur

Le profil de la soie à mouche

Les lignes à mouche sont profilées pour faciliter le lancer. En fonction des conditions ou lieux de pêche, il est possible d'utiliser des profils plus adaptés que d'autres. On distingue les profils suivants: Parallèle, Double Fuseau, Fuseau Décalé, Shooting Head. À côté de ces profils universels, il existe des profils spéciaux lesquels sont des variations sur les profils Fuseau Décalé ou Shooting Head, comme le profil Loop Adapted.

Pour bien comprendre le profil d'une ligne à mouche, il faut connaître les différentes parties de la ligne.

Les parties de la soie


À part les soies parallèles, toutes les soies à mouche sont ainsi faites:

À l'avant de la soie, on trouve une pointe parallèle et fine à laquelle on raccorde le bas de ligne. Cette pointe est plus ou moins longue selon les modèles et les marques. Une pointe fine et longue adoucit le poser. Trop longue, la pointe peut toutefois nuire au lancer et rendre le poser imprécis. Une pointe plus épaisse, comme sur les soies Airflo, facilite sans doute le raccordement du bas de ligne au moyen d'un connecteur tissé creux, mais elle ajoute du poids à la soie qui a alors tendance à taper l'eau lors du poser. Il faut alors rééquilibrer la ligne en modifiant le bas de ligne par un départ plus gros et plus long, afin de freiner le poser.

En arrière de la pointe, la soie s'épaissit progressivement. C'est ce que l'on appelle le fuseau avant. Cette partie fuselée est plus ou moins longue. Sur la Triangle Taper de Lee Wulff, la partie fuselée s'étire très loin en arrière, à un point tel que cette soie n'a en fait pas de ventre. Ce profil, Airflo l'a repris avec sa Delta Taper.

En arrière du fuseau, on trouve le ventre de la soie (sauf Triangle Taper). C'est la partie la plus épaisse de la soie, elle est parallèle. C'est là que réside l'essentiel du poids de la soie. Ce ventre est plus ou moins long. Sur les soies à Double Fuseau, il correspond à la partie la plus longue de la ligne, s'étendant aussi loin en arrière qu'il va en avant de la soie. Quand on coupe une DT en son milieu, on se retrouve en fait avec deux bouts identiques. Sur les soies à Fuseau Décalé, le ventre est plus court. En règle générale, il s'étend entre 9 et 13 ou 14 mètres de la pointe de la soie. Quand le ventre d'une soie à Fuseau Décalé est long, on dit qu'il s'agit d'une Long Belly. Quand il est plus court, on parle de Rocket Taper.

En arrière du ventre, on trouve à nouveau un fuseau, plus court, le fuseau arrière. Sur les Shooting Heads, il n'y a pas de fuseau arrière. Sur les soies à Double Fuseau, le fuseau arrière est exactement identique au fuseau avant.

En arrière du ventre, on trouve soit l'autre pointe de la ligne (Double Fuseau), soit un running line. Ce running line est la partie arrière de la ligne. Il est assez fin et parallèle sur toute sa longueur afin de faciliter le shoot. Les Shooting Heads et les soies Loop Adapted ne possèdent pas de running line. Le running line est alors indépendant de la soie. Ce qui permet de choisir entre différents types de running lines, en fonction de ses goûts ou de la soie utilisée. Cela facilite beucoup le changement de soie.

Anatomie d'une soie

Soie parallèle (L)

Rarement aujourd'hui, il est possible de trouver des soies parallèles. Elles portent la lettre L pour Level. Il s'agit, de nos jours, de soies naturelles très fines. Ces lignes sont assez difficiles à lancer car elles ne chargent pas bien la canne à mouche. En revanche, elles sont appréciées de certains pêcheurs en raison de leur discrétion. Elles sont à réserver aux pêches à courte distance par temps calme.

Il existe aussi des lignes parallèles en plastique. Ce sont en fait des running lines à utiliser à l'arrière de lignes spéciales, généralement des shooting heads.

Soie à Double Fuseau (DT)


Dans les années 80, les soies DT (pour Double Taper) étaient encore très à la mode. Une DT possède une pointe fine et parallèle, suivie d'un fuseau allant en grossissant, suivi du ventre de la soie, partie épaisse et parallèle, suivi lui-même d'un fuseau et d'une pointe. Sur ce type de soie, la partie avant et arrière sont identiques, de sorte que l'on peut, en théorie, retourner la ligne quand elle est usée d'un côté. En théorie seulement, car la partie arrière de la ligne vieillit aussi, et a une fâcheuse tendance à mémoriser la forme du moulinet. À moins de retourner la soie au moins toutes les semaines, elle ne pourra pas être retournée, et il n'y aura guère d'espoir de faire des économies. Certains ont affirmé que les DT avaient un poser plus discret que les autres soies. Avec les soies modernes, mieux équilibrées, c'est devenu faux. Plus difficiles à lancer à longue distance, les DT sont de moins en moins utilisées.

Soie à Fuseau Décalé (WF)


C'est aujourd'hui le profil le plus utilisé. Il a longtemps été soutenu que les soies à fuseau décalé (WF pour Weight Forward) avaient un poser bruyant parce que le poids de la ligne était décalé vers l'avant. Cela venait sans doute de la traduction mot à mot de l'anglais. C'est pourtant faux. La preuve, on la trouve dans la façon dont sont pesées les lignes pour en déterminer le numéro. La vérité est qu'il n'y a pas de poids à l'arrière de la ligne. Comme sur une DT, une WF possède une pointe fine et parallèle suivie d'un fuseau allant en grossissant, suivi du ventre de la soie. La différence avec une DT est que le ventre est plus court. Il s'arrête à plus ou moins 10 mètres de la pointe de la soie. Il est suivi d'un fuseau plus court et d'un running line fin et parallèle qui facilite les shoots à longue distance (moins de frottement dans les anneaux). La seule soie dont on peut effectivement dire qu'elle a le poids décalé vers l'avant, c'est la Rocket Taper.

Shooting Head (SH ou ST))

La Shooting Head, Shooting Taper ou Single Taper, est une tête de lancer. C'est une soie courte, d'une dizaine de mètres de long. On la connecte, à l'arrière, à un running line ou shooting line, ligne parallèle spécialement étudiée pour faciliter le shoot à longue distance. Peu utilisé, ce type de ligne est pourtant idéal pour pêcher loin, sans fatigue. C'est sans doute le meilleur profil pour pêcher le saumon avec une canne à une main. Il est généralement reproché aux shooting heads d'avoir un poser lourd, peu discret. Certains fabricants proposent maintenant des variétés de shooting heads bien équilibrée dont le poser ne pose aucun problème. Ce sont notamment les soies Loop Adapted.

Le meilleur profil

Quel est le meilleur profil? Difficile de répondre à cette question. Cela dépend de plusieurs facteurs.

Tout d'abord, les soies Parallèles et les soies à Double Fuseau ne sont plus au goût du jour. Les Parallèles parce que n'étant pas profilées, elles sont difficiles à lancer. Les soies à Double Fuseau ne présentent plus aucun avantage, sauf, éventuellement, pour les soies naturelles. Quand on pêche en sèche avec une soie naturelle, si la soie se mouille, elle se met à couler. Il faut alors la sécher avant de la graisser à nouveau. Cela prend du temps. C'est impensable de réaliser cette opération au cours d'une partie de pêche. Si la soie est à Double Fuseau, il est alors possible de la retourner pour utiliser la partie de la soie qui, étant restée sur le moulinet, n'a pas perdu sa graisse et reste en principe sèche. Bien sûr c'est un peu fastidieux, mais que faire d'autre? Pour les soies en plastique, le profil Double Fuseau ne présente aucun avantage, sauf, éventuellement, pour la pêche du saumon en Spey Cast et, plus généralement, toutes les pêches qui se pratiquent avec le rouler. Car pour bien faire rouler une soie, il faut que le ventre soit encore dans l'anneau de tête de la canne. À défaut, le lancer devient pratiquement impossible, en tout cas très difficile. Mais la nécessité d'une Double Fuseau disparaît de plus en plus avec l'apparition de lignes à Fuseau Décalé ayant un ventre allongé, ou encore avec les soies Loop Adapted. Pourquoi? Parce qu'aussi bon soit le lanceur, il y a un moment où il faut shooter. Et quand il s'agit de shooter, une Double Fuseau a un gros handicap: c'est son ventre qui fait office de running line. Épais, il freine considérablement le shoot.

Pour les autres lignes, cela dépend de la façon de lancer du pêcheur. Si le pêcheur sait bien shooter la soie, il peut prendre une ligne avec un ventre court. S'il est moins bon lanceur, il aura intérêt à choisir une soie avec un ventre plus long. Ce profil permet de davantage charger la canne avant de shooter. Et comme il y a plus de poids pour entraîner la ligne, c'est plus facile. Il faut simplement faire attention de ne pas trop charger la canne, car en ce cas la canne fatigue et ne répond plus correctement pour shooter. Au lieu de gagner en distance, on y perd au contraire, et le contrôle de la soie lors du poser devient impossible.

Pour tous les lanceurs moyens, je ne saurais trop conseiller les nouvelles soies à fuseau décalé dont le ventre est un peu plus long que la moyenne, sans pour autant entrer dans la catégorie Long Belly, et dont le running line est un peu plus fin que la moyenne. Ces soies chargent merveilleusement bien la canne. On sent bien la soie tirer. Et puis le shoot est favorisé par la plus grande finesse du running line, qui file mieux dans les anneaux. Ces soies s'appellent Loop Distance, Triangle Taper et Loop Adapted. Un lanceur moyen, et je parle de plus de 95% des pêcheurs, aura de bien meilleurs résultats avec ces soies qu'avec toute autre. Un lancer facile, un bon poser de la soie, un shoot remarquable leur faisant gagner en distance. Combien de pêcheurs sont capables de réellement lancer une soie jusqu'au backing? Peu en réalité. Car il reste toujours ces satanés deux ou trois derniers mètres qui s'obstinent à ne pas vouloir partir. Et s'ils partent, comment arrive la mouche à l'autre bout? Le bas de ligne s'étend-t-il correctement, ou le tout arrive-t-il en paquet? Au-delà d'une certaine distance, nous avons tous ressenti cette impression de lancer contre un mur invisible. Avec une Loop Distance, une Triangle Taper ou une Loop Adapted, ce mur est simplement repoussé un peu plus loin. La plupart des pêcheurs qui les ont essayées ont gagné en distance, beaucoup meont dit avoir atteint pour la première fois de leur vie le backing. Entre les trois, laquelle choisir? Personnellement, je trouve la Loop Distance mieux équilibrée, plus précise que la Triangle Taper. Il est clair que la Loop Distance a été inspirée par la Triangle Taper. Mais, quand on lance à une certaine distance, le plus gros volume de la Triangle Taper à la partie arrière de son fuseau, tend à faire flotter cette soie dans l'air, ce qui la rend un peu moins précise. Certains ont aussi trouvé que le revêtement de la Loop était moins fragile, mais ces deux soies sortant de la même usine (3M), je doute queil puisse y avoir une réelle différence.

Et la soie Loop Adapted? C'est la soie à mouche la plus moderne. Ce qui peut bloquer le pêcheur au départ, c'est le concept Shooting Head de la Loop Adapted. Les Shooting Heads ont la mauvaise réputation de mal poser, parce qu'à l'origine elles ont été conçues dans le seul but de lancer loin et facilement. Rien n'empêchait de les équilibrer correctement, mais personne ne s'en est soucié dans la mesure où il s'agissait de balancer des streamers le plus vite et le plus loin possible. Loop a équilibré des Shooting Heads auxquelles il a donné le nom d'Apdapted pour les distinguer des Shooting Heads. Tant qu'une Adapted n'est pas entièrement sortie, elle se comporte comme une soie entière. Ensuite, si on la raccorde à un running line adapté, elle se comporte comme une WF. Avec un avantage tout de même: quand on veut changer de densité de soie, passer d'une flottante à une plongeante par exemple, on peut facilement changer de soie car elle est courte, au lieu de changer de bobine. Ce qui fait gagner du temps, de l'argent et de la place. Au lieu de transporter autant de bobines qu'on a de soies, on place chaque soie dans une pochette que l'on conserve dans une poche du gilet par exemple. Le raccordement au running line se fait très simplement boucle dans boucle (l'arrière de la Loop Adapted possède une boucle). Je sais, un raccord boucle dans boucle va faire hurler les puristes. Ne leur en déplaise, ça marche très bien. Mais les adpetes de la soie naturelle n'ont-ils pas hurlé quand les soies en plastique ont fait leur apparition? Le débat n'est d'aillaurs toujours pas clos. Sauf chez ceux qui savent que le passage au plastique était nécessaire pour faire face à la demande, la production de soies naturelles étant bien trop faible pour y satisfaire. Les fabricants de soie naturelle parlent d'une production en centaines, voire en milliers d'unité pour les plus gros, les fabricants de soies en plastique parlent en centaines de milliers, voire en millions d'unité pour les plus gros...

Photo d'une jolie truite prise à la mouche, Péninsule de Kola, Russie
Une jolie truite prise à la mouche, Péninsule de Kola, Russie.
(Photo Martin Falklind)